Articles récents

Archives

s'abonner

Catégories

angélisme culture Général gastronomie identité nationale management politique pouce son tourisme vidéo

Pétitions

angélistes

jumelages

le gouvernement

Méta


« Nos riantes colonies - aujourd’hui : la Guyane | Accueil | Bienvenue à Gattacon »

 Préfets ! Lisez des lettres d’enfants morts !

del.icio.usPar le Chef des Cabinets | 12 septembre 2007

Rien ne va plus madame Michon : même les préfets de la République se laissent pervertir par un angélisme insidieux.

A tel point que le Chef et le Sous-Chef ont dû les coller, enfin une vingtaine d’entre eux, pour leur remonter les bretelles : ces incorrigibles tire-au-flanc de fonctionnaires corporatistes et subversifs ne font pas leur taf d’expulsions massives.

Commençons par balancer les préfets antifronçais : Ardennes, Corse du Sud, Hérault, Haute Garonne, Gironde, Ille-et-Vilaine, Finistère, Puy-de-Dôme (fief du Sous-Chef), Manche, Paris, Val-de-Marne, Seine-St-Denis, Hauts-de-Seine (fief du Chef), Aisne, Isère, Gard, Seine-Maritime, Loire et Loire Atlantique. Ces préfets seront probablement renvoyés dans leurs pays.

Alors pour faire du chiffre il n’y a personne mais quand il s’agit de trouver des excuses ils sont très forts : “ils se jettent par les fenêtres quand on arrive”, “ils ont des gosses autistes”, “ils se font étriper à peine descendus de l’avion”….

Le Mirador, appelé à plancher sur ce grave problème de démotivation des préfets, est aujourd’hui en mesure de publier ses propositions : pour leur donner du coeur à l’ouvrage, lisons-leur la lettre de Yaguine et Fodé !

Le texte de la lettre :

Yaguiné et Fode

Conakry, le 29-7-99

Excellences, Messieurs les membres et responsables d’Europe, Nous avons l’honorable plaisir et la grande confiance pour vous écrire cette lettre pour vous parler de l’objectif de notre voyage et la souffrance de nous, les enfants et jeunes d’Afrique.

Mais tout d’abord, nous vous présentons les salutations les plus délicieuses, adorables et respectées dans la vie. A cet effet, soyez notre appui et notre aide, soyez envers nous en Afrique, vous à qui faut-il demander au secours ?

Nous vous en supplions pour l’amour de votre beau continent, le sentiment de vous envers votre peuple, votre famille et surtout d’affinité et l’amour de vos enfants que vous aimez comme la vie. En plus, pour l’amour et l’amitié de notre créateur ” Dieu le Tout-Puissant”, qui vous a
donné toutes les bonnes expériences, richesses et pouvoirs de bien construire et bien organiser notre continent à devenir le plus beau et admirable ami les autres.

Messieurs, les membres et responsables d’Europe, c’est à votre solidarité et votre gentillesse que nous vous appelons au secours en Afrique. Aidez nous, nous souffrons énormément en Afrique, aidez-nous, nous avons des problèmes et quelques manques de droits de l’enfant.

Au niveau des problèmes, nous avons : la guerre, la maladie, la nourriture, etc. Quant aux droits de l’enfant, c’est en Afrique, surtout en Guinée, nous avons des écoles, mais un grand manque d’éducation et d’enseignement ; sauf dans les écoles privées, qu’on peut avoir une bonne éducation et un bon enseignement, mais il faut une forte somme d’argent, et nous nos parents sont pauvres. La (?) c’est de nous nourrir, ensuite nous avons des écoles de sports telles que football, basket (?), etc Donc dans ce cas, nous les Africains, surtout les enfants et jeunes Africains, nous vous demandons de faire une grande organisation efficace pour l’Afrique, pour qu’il soit progressé.

Donc si vous voyez que nous sacrifions et exposons notre vie, c’est parce qu’on souffre trop en Afrique et qu’on a besoin de vous pour lutter contre la pauvreté et mettre fin à la guerre en Afrique. Néanmoins, nous voulons étudier, et nous vous demandons de nous aider à étudier pour être comme vous en Afrique. Enfin, nous vous en supplions, de nous excuser très très fort d’oser vous écrire cette lettre en tant que vous les grandes personnages à qui nous devons beaucoup de respect. Et n’oubliez pas que c’est à vous que nous devons plaigner (?) la faiblesse de notre force en Afrique.

Ecrite par deux enfants quinéens : Yaguine Koita et Fodé Tounkara.

Lettre rédigée par Yaguine Koita, 14 ans et Fodé Tounkara, 15 ans, qui ont été découverts morts le lundi 2 août 1999 dans le train d’atterrissage d’un avion à l’aéroport de Bruxelles-National.

Catégories: management, angélisme |

2 réponses à “Préfets ! Lisez des lettres d’enfants morts !”

  1. drÖne dit:
    13 septembre 2007 à 17:47

    Belle lettre. Je fais circuler sur mon forum.

    +A+

  2. le Chef des Cabinets dit:
    26 septembre 2007 à 18:59

    Laissez un commentaire. Ils sera publié dès validation par la rédaction.

    Merci

Commenter